AFFO-GADOMI Mantini

AFFO-GADOMI Mantini

Vous-vous appellez comment ?
Je m'appelle AFFO GADOMI Matini.
Vous êtes né quand et où ?
Je suis né le quatre juin 1992 à Balanka.
Vous avez combien de frères et sœurs?
J'ai un frère et quatre sœurs.
Votre père/mère a combien de femmes/maris ?
Mon père a une femme et ma mère a un mari. Ils ne se sont jamais séparés, alors ils n´ont pas divorcé.
Vos parents ont quels âges ?
Mon père a 55 ans et ma mère 50 ans. Ils sont toujours vivants.
Vous avez fréquenté? Où, pour combien de temps?
J'ai commencé l'école dans mon village et là j'ai eu mon BEPC.
Pourquoi avez-vous abandonné les classes?
J'ai abandonné les classes parce que mes parents n'ont pas de moyens. Après j'ai décidé ad´pprendre la ménuiserie pour trois ans auprès de mon père.                                                                                                                                    Aujourd'hui, quel est votre métier?
Je remercie beaucoup Dieu avec le peu qu’il me donne. Mais, je suis toujours avec mon père pour pouvoir gagner de l’argent pour acheter les matériaux et installer mon propre atelier.
Vous avez déménagé et vécu où?
Depuis ma naissance, j'ai toujours vécu dans mon village parce que mes parents ne m'ont jamais permis de quitter. Mais je ne suis pas content de cela.                                                                                                                                  Etes-vous marié?
Non, je ne suis pas encore marié parce que je ne suis pas encore prêt.
Avez-vous déjà d'enfants? Combien et pourquoi?
Je n’ai pas encore d’enfant. Je suis dépendant chez ma famille pour avoir l’idée à faire l’enfant, je ne veux pas que les enfants que j’aurai souffrent, donc je dois lutter pour le moment.
Vous parlez combien de langues ? Lesquelles ?
Je parle quatre langues différentes: balanka, kotokoli, ifè et français.
Où aviez-vous les appris, ces langues?
J'ai appris le français à l'école, balanka par mes parents, kotokoli et ifè dans le village.                                              Etes –vous content de votre vie ? Pourquoi ?
Je suis vraiment content d’être né et d’être né surtout à Balanka parce que dans ma famille nous vivons heureux malgré la pauvreté de la famille.

Photo, interview et documentation: SANGANI Sarafa